All Language Resources is an independent review site. We earn money when you click on some of the links on our site. Learn More

Intermediate French Practice – Catch Me If You Can

Catch Me If You Can (1980) gives you the opportunity to hear about Frank Abagnale’s life as a conman. His cons included posing as a pilot, lawyer, and professor. The story would go on to become an award-winning film starring Leonardo DiCaprio.

To make reading easier, I’d recommend downloading the Readlang plugin.

Quel avantage puis-je en retirer? Plongeons-nous dans la vie passionnante d’un escroc.

Aimeriez-vous être pilote? Parcourir le monde et gagner beaucoup d’argent? Ce n’est pas facile. Devenir pilote demande beaucoup d’entraînement. Mais qu’en serait-il s’il existait une façon facile de le devenir? Qu’en serait-il s’il vous suffisait de dire que vous êtes pilote?

Cela paraît fou, mais c’est ce que Frank Abagnale a fait dans les années 60. Il voulait faire le tour du monde gratuitement, alors il a menti à la Pan Am; il voulait beaucoup d’argent, alors il a trouvé les moyens de mentir aux banques. Frank Abagnale était un très bon menteur. Mais comment a-t-il tenu si longtemps sans éveiller le moindre soupçon?

Enfant, Frank a appris comment mentir aux gens afin d’obtenir de l’argent d’eux. Cet article montrera comment durant des années, personne n’a pu l’arrêter, jusqu’à ce que l’on y parvienne.

Dans cet article, vous apprendrez :

● Comment une carte d’essence a fait entrer Frank dans le monde du mensonge pour l’argent ;

● Comment il a réalisé un faux diplôme universitaire ; et

● Comment la police a finalement arrêté Frank.

L’enfance de Frank Abagnale a été normale jusqu’à ce que son goût pour les femmes l’amène à enfreindre la loi.

En 1948, Frank W. Abagnale Junior naissait, à Bronxville, à New York. Son père dirigeait un magasin à New York, donc la famille avait de l’argent, et la première partie de l’enfance de Frank fut heureuse. Mais les choses ont commencé à mal tourner à l’adolescence de Frank.

A l’âge de 15 ans, le père de Frank lui a acheté une vieille Ford – c’était énorme pour un adolescent à cette époque. Les filles ont commencé à regarder Frank parce qu’il avait une voiture, et Frank a commencé à réaliser ce qu’il aimait le plus au monde – courir après les jolies filles. Travailler comme manutentionnaire, ne permettait pas à Frank de gagner suffisamment d’argent pour se payer de l’essence et pour emmener dîner les filles, alors il a demandé à son père une carte de crédit pour pouvoir se payer tout cela.

Son père lui a donné sa carte Mobil, mais il lui a dit qu’il devrait payer la plupart de la dette sur la carte. Frank faisait les choses comme il fallait, jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il pouvait se payer, avec cette carte, autre chose que de l’essence.

Il a pu s’acheter des nouveaux pneus, par exemple, ou s’acheter d’autre choses. En découvrant cela, Frank avait trouvé un moyen de gagner 3400 dollars en trois mois d’escroquerie. Comment a-t-il fait cela?

Frank faisait semblant d’acheter quelque chose avec la carte, mais à la place d’acheter des pneus ou des nouveaux essuies-glace, il payait en cash directement à l’employé de la station d’essence. Quand son père a eu la facture et a appris ce que Frank avait fait, sa mère l’a envoyé dans une maison de redressement pour garçons.

A l’époque où Frank est revenu à la maison, la famille avait perdu de l’argent. Son père avait perdu son magasin et travaillait en tant qu’employé dans un bureau de poste. Bien que le père de Frank semblait heureux dans son nouveau travail, Frank était triste de constater que sa famille n’avait plus beaucoup d’argent.

Alors, à l’âge de 16 ans, Frank a quitté la maison.

Les premiers plans de Frank ont été de faire des faux chèques et de mentir sur le fait d’être pilote.

Vous pensez probablement qu’il n’y avait pas beaucoup de job pour un jeune de 16 ans ayant quitté la maison, mais Frank n’aurait pas laissé quoi que ce soit l’empêcher d’obtenir ce qu’il voulait. Mais qu’est-ce que cet adolescent voulait?

Frank voulait de l’argent et de l’aventure. Avec 200 dollars sur son compte, Frank est allé à New York, où il a découvert qu’il n’y avait pas de job payant assez bien pour quelqu’un comme lui qui avait arrêté l’école. Le meilleur job qu’il a pu obtenir était assistant de chauffeur de camion pour 2,75 dollars de l’heure. Frank a découvert qu’encaisser en cash le montant de faux chèques émis était un moyen plus facile de faire de l’argent. Le goût de Frank pour les femmes est très vite devenu la raison première de ses premiers plans. Pour faire en sorte que les filles veuillent de lui, Frank s’est demandé : quel est le job que toutes les filles aiment et qui rapporte le plus d’argent?

Immédiatement, il a pensé à un grand pilote au physique agréable. Frank avait réalisé que sa taille faisait que les gens pensaient de lui qu’il était plus âgé. Alors Frank a décidé de devenir pilote, ou du moins, a fait semblant d’en être un. Il se disait que personne ne penserait qu’un pilote puisse être un menteur ou un criminel. Encore mieux, qu’un pilote pouvait voyager presque partout gratuitement, ce qui l’aidera à échapper à la loi.

Frank a obtenu un uniforme de pilote et a étudié les compétences nécessaires pour ce nouveau job. Pendant qu’il faisait des bulletins de notes pour ses emplois futurs, Franck a parlé à un vrai pilote et a appris tout ce qu’il devait savoir. Frank a aussi lu des livres, est allé dans les aéroports et a passé du temps avec les autres pilotes pour apprendre les mots spécifiques qu’ils utilisent quand ils se parlent entre eux.

Après quelques mois, il a mis son costume et est allé “au travail”.

Beaucoup de chance et de la prudence ont aidé Frank à poursuivre ses mensonges.

Aujourd’hui, il y a beaucoup plus de sécurité, et avec internet, il est peu probable que Frank se serait enfui aussi facilement avec ses mensonges qu’il n’a pu le faire dans les années 60. Observons ce qui a permis à Frank de s’enfuir pendant aussi longtemps, malgré ses arnaques.

Les attaques terroristes n’étaient pas un problème, donc il y avait moins de consignes de sécurité s’appliquant aux passagers et aux employés dans les années 60. Le plan de Frank était de faire semblant d’être un pilote de la Pan American World Airways (Pan Am) et de se “déplacer” autour du monde en utilisant la technique du “deadheading”. Le “deadheading” permettait aux pilotes de se déplacer sur presque n’importe quel vol en disant qu’ils avaient besoin de se rendre à différents endroits du monde pour des raisons professionnelles. Des sièges spéciaux étaient prévus. Frank a menti pour une centaine de vols, et a fait le tour du monde.

Il a aussi menti à propos du fait d’être pilote pour rester dans les hôtels que les compagnies aériennes payaient pour les employés. Bien entendu, il a envoyé la facture à son “employeur”, la Pan Am! Le fait que Frank fut capable d’apprendre rapidement et de se baser sur ce qu’il avait déjà vu a été très important dans sa réussite.

Il avait un carnet rempli de mots spéciaux, d’informations, de noms et de choses concernant des personnes qu’il avait rencontrées, comme des numéros de téléphone. C’était vraiment très important et a aidé Frank à mieux mentir. Le fait que Frank ait appris des choses très spécifiques concernant le pilotage l’a vraiment aidé à poursuivre ses arnaques et a fait que les gens ont cru à ses mensonges.

Frank écrivait les noms et les détails concernant les autres pilotes aussi. S’il pratiquait la technique du deadheading sur un vol avec 3 pilotes de la National Airlines, il devait probablement jeter un oeil à son carnet et demander “Comment faisait cet irlandais Tom Cooper? L’un d’entre vous doit le connaître!”

Ils le connaissaient, bien entendu. De choses comme celles-ci ont vraiment aidé Frank.

Frank n’a pas seulement fait semblant d’être pilote, il a aussi menti en disant qu’il était avocat, professeur, et même docteur.

Frank n’a pas seulement menti à propos d’un job; il a menti à propos de plein d’autres jobs et suffisamment bien pour tromper beaucoup de personnes avec chacune de ses arnaques.

En Géorgie, Frank a déclaré faussement être docteur dans un hôpital, mais il a eu beaucoup de chance. Quand il a candidaté pour un appartement dans un quartier cher, il a écrit qu’il exerçait le métier de docteur.

Un voisin, qui était docteur, a découvert qu’ils avaient un job en commun et il voulait devenir l’ami de Frank, ce qui a obligé Frank à continuer à mentir.

Bientôt, le voisin demandera à Frank s’il veut bien lui faire une faveur en travaillant comme chef d’équipe à l’hôpital. Frank accepta.

Il était heureux quand il a découvert qu’il pouvait quitter son poste en n’ayant presque rien fait à l’hôpital. S’il y avait une urgence, Frank laissait un des nombreux internes qui se pressaient pour s’occuper de cette urgence. Ils appréciaient réellement Frank car ils sentaient qu’ils avaient l’occasion d’avoir une vraie expérience! Après avoir joué au docteur pendant près d’un an, Frank essaya d’être à la fois avocat et professeur.

Alors qu’il continuait à faire semblant d’être pilote, Frank a fait un faux document de l’Université d’Harvard et s’est inscrit pour passer l’examen du barreau en Louisiane. Il a passé l’examen et a obtenu un job dans le bureau du Procureur Général de l’Etat de Louisiane. Malheureusement pour Frank, cela a pris fin quand un avocat avec lequel il travaillait et diplômé de Harvard n’arrêtait pas de demander à Frank des détails de l’époque où il était à l’université. Frank a dû arrêter ses mensonges et partir.

A présent dans l’Utah, Frank a envoyé une lettre pour être enseignant dans une université locale durant l’été, en mentant sur le fait qu’il était professeur à la faculté de New York. De nouveau avec de faux documents et lettres, il a obtenu ce job. Tout comme il a été apprécié en tant que docteur, ses étudiants l’appréciaient en tant que professeur. En se basant sur son expérience, il lui suffisait de lire un chapitre et d’enseigner ensuite à ses étudiants quels étaient les problèmes et les crimes.

Quand l’été fut fini, les professeurs de l’école étaient si impressionnés qu’ils lui ont dit qu’ils essayaient de lui obtenir un poste permanent!

Après des années excitantes à s’inventer des vies, Frank a finalement été arrêté et emprisonné.

Combien de temps Frank aurait pu continuer à vivre ses grandes aventures, en mentant pour des millions de dollars et en vivant la belle vie? A l’âge de 20 ans, il a décidé de prendre sa retraite à Montpellier, en France.

Cependant les choses ne se sont pas passées comme Frank l’espérait.

Peu de temps après avoir déménagé dans la ville du sud de la France, la police française l’a arrêté. Il s’est avéré que les polices du monde entier recherchaient Frank depuis des années. Alors qu’il ignorait à quel point il était recherché, Frank continuait à être sur les routes, changeant de nom et d’adresse souvent, comme pour mieux se protéger.

Quand la police française l’a finalement trouvé, il a été envoyé en prison à Perpignan pour un an. Seulement un an derrière les barreaux, mais la prison de Perpignan était vraiment très vieille. Frank était assis toute la journée, sa cellule était vraiment très petite. Pas de lumière, pas de lit, juste un seau.

Frank vivait de pain et d’eau. Le sol de la cellule est vite devenu couvert de déchets car les gardiens de prison ne vidaient le seau que tous les quelques jours. Sa santé a commencé à empirer, ses bras et ses jambes étaient recouverts de blessures. Il faisait aussi un poids insuffisant.

Peu de temps après, Frank a été envoyé en Suède pour différents crimes. Là-bas, au moins, la police le traitait mieux et après avoir fait son temps en Suède, il a été envoyé aux USA pour les crimes qu’il y avait commis. Après cela, Frank a connu des hauts et des bas, sa vie n’étant plus que l’ombre de la vie de rêve qu’il avait eue. Après être allé en prison aux USA, l’ampleur de son

casier judiciaire n’a pas été un atout pour l’aider à trouver et à conserver un job. C’Fétait devenu difficile, une vraie lutte.

Bien qu’il ait pensé à revenir dans le jeu des arnaques, Frank s’est, à la place, rendu à la banque pour montrer aux employés comment repérer des faux chèques – une compétence qu’il avait apprise durant son adolescence. Peu à peu, Frank est devenu réputé en tant que spécialiste criminel. Ses compétences et ses connaissances ont été réclamées par les banques, les compagnies aériennes et bien d’autres secteurs.

Aujourd’hui, Frank Abagnale enseigne aux futurs agents du FBI comment repérer et arrêter des personnes comme lui.

Learning a language doesn’t have to cost money.

Sign-up to get a huge list of free resources tailored to the language you’re studying.



We won’t send you spam. Unsubscribe at any time.

Leave a comment