All Language Resources is an independent review site. We earn money when you click on some of the links on our site. Learn More

Intermediate French Practice – Fluent in 3 Months

Fluent In 3 Months (2014) was written by Benny Lewis, a polyglot who runs the most popular language-learning blog on the internet. He gives actionable strategies to learn to speak a new language quicker than most would think possible.

To make reading easier, I’d recommend downloading the Readlang plugin.

Quel avantage puis-je en retirer ? Découvrez une façon rapide d’apprendre une nouvelle langue.

Le langage est très important dans nos vies. Sans le langage, vous seriez dans l’impossibilité de commander de la nourriture, d’avoir une réunion ou de discuter avec des amis. Imaginez le temps que cela prendrait pour faire circuler une information sans le langage.

Cependant, la plupart d’entre nous ne connaissons qu’une seule langue ou alors un petit nombre de langues, ce qui peut être compliqué dès que l’on se rend à l’étranger. Commander un café peut prendre un long moment si vous ne réussissez pas à communiquer avec le serveur.

Heureusement, il y’a une façon d’apprendre de nouvelles langues qui ne nécessite pas de longues et ennuyeuses années d’apprentissage de la grammaire. Apprendre de nouvelles langues c’est simple si vous savez comment vous y prendre – et c’est justement le propos de ce livre. C’est un guide pour apprendre facilement des langues, avec des trucs et astuces pour apprendre comment parler une langue couramment en seulement trois mois.

Dans cet article, vous découvrirez :

  • Pourquoi il ne vous est pas nécessaire d’aller en Chine pour apprendre le chinois;
  • L’inconvénient de s’habiller comme un touriste et,
  • Pourquoi faire le poulet peut améliorer vos compétences linguistiques.

Apprendre une langue signifie en finir avec les plans vagues et définir des objectifs réalistes.

Devenir bon dans n’importe quel domaine est difficile, qu’il s’agisse d’apprendre le web design ou le roller. Mais l’idée d’apprendre une nouvelle langue effraie souvent les gens. Pourquoi?

Il y a beaucoup de mythes concernant la manière d’apprendre une nouvelle langue qui empêchent les gens de commencer à apprendre une nouvelle langue. Un de ces mythes est qu’il est impossible d’apprendre certaines langues pour certaines personnes; par conséquent, les gens dont les parents ne connaissent qu’une seule langue ne peuvent pas apprendre d’autres langues. Les gens donnent souvent cette excuse quand il devient difficile d’apprendre une nouvelle langue. De telles idées sont non seulement effrayantes, mais également fausses.

Observez comment dans des pays comme le Canada ou la Suisse, il est tout à fait normal de parler plusieurs langues. Il est évident que les gens en Suisse n’ont pas un gène spécial favorisant l’apprentissage d’une nouvelle langue, que d’autres peuples n’auraient pas. Aujourd’hui encore, quand les gens entendent de tels mythes, ils y croient. Et donc, ils abandonnent avant même d’avoir réellement essayé. Les mythes peuvent ruiner vos objectifs, mais également les plans vagues, imprécis.

Un plan vague comme “je vais apprendre l’espagnol” est effrayant.

Après tout, apprendre une nouvelle langue n’est pas une mince affaire. La meilleure façon de procéder est de définir des tâches qui vous conduiront à des objectifs réalistes, et qui vous procureront un sentiment d’accomplissement. Commencez par décider à quel point vous avez besoin de parler couramment. Si votre objectif est de parler avec des natifs, essayez d’atteindre le niveau B1 ou A2 en trois mois. Mais si vous voulez seulement être capable de commander un plat, le niveau A1 est suffisant. Une fois que votre objectif est clairement défini, vous devez procéder par étapes. Par exemple consacrer au moins deux heures par jour à l’apprentissage de la langue.

Après avoir dépassé les mythes et défini des objectifs réalistes, vous pouvez enrichir votre vocabulaire. Vous trouverez ensuite comment apprendre de nouveaux mots, et ce rapidement.

Apprendre rapidement de nouveaux mots avec des stratégies simples.

Toutes les langues possèdent environ un demi million de mots. C’est pourquoi parler couramment une langue peut s’avérer impossible. Il est important de se souvenir que vous pouvez apprendre quelques nouveaux mots à la fois. Cela dit, apprendre des mots rapidement c’est bien, et l’on peut y parvenir en utilisant la méthode des mots-clés. Cela consiste à associer une image au mot que vous essayez d’apprendre.

Par exemple, vous souhaitez apprendre le mot français “gare” (station en anglais). Vous pouvez le répéter une centaine de fois, mais si vous faites cela pour chaque mot, il vous faudra des semaines avant de pouvoir dire une phrase! Et au bout de quelques jours, vous aurez oublié la moitié de ce que vous avez appris. Une meilleure façon de se souvenir du mot “gare” est de penser à une image que vous n’oublierez jamais. Puisque que cela ressemble à Garfield,vous pourriez imaginer un dessin animé dans lequel un chat est en train de courir dans une gare. Cela vous aidera à fixer le mot dans votre mémoire.

Une autre façon d’apprendre des mots est la répétition à des intervalles réguliers, ce qui inclut d’abord, l’apprentissage des mots difficiles. Voici comment cela fonctionne:

Imaginez que vous souhaitez apprendre des mot, et que vous essayez de les mémoriser chaque jour. Si vous commencez par le début de la liste tous les jours, vous finirez probablement par ne retenir que les premiers mots. Il est préférable d’utiliser des fiche repère. A chaque fois que vous vous souvenez d’un mot, déplacez -le vers le bas de la liste ; quand vous ne vous souvenez pas d’un mot, déplacez-le vers le haut de la liste.

Le jour suivant, vous pouvez commencer par les mots les plus difficiles d’abord.

Accélérez le processus en parlant avec des natifs dans votre ville.

En apprenant de nouveaux mots, vous construisez votre aisance, mais pour apprendre une langue, vous devez la parler. Vous n’irez pas bien loin avec vos quelques fiches repères. Qu’en serait-il si vous viviez aux USA et que vous vouliez apprendre le chinois. Où iriez -vous pour pratiquer la langue? La réponse est “nulle part” . Pour apprendre une nouvelle langue, rester à la maison vaut mieux que de voyager.

Pourquoi? Si vous vous rendez dans un autre pays vous ne serez pas seulement focalisé sur la langue. Vous devrez aussi gérer le stress lié au déplacement. Quand les gens se rendent dans un autre pays, ils rencontrent souvent des natifs de leur propre langue plutôt que des locaux. Il se peut même que vous ne finissiez qu’entre amis anglophones, après votre arrivée dans un nouveau pays. C’est plus facile de se focaliser sur l’apprentissage à votre domicile. Voici différentes façons pour vous y prendre :

Invitez des gens à séjourner chez vous. Vous rencontrerez des gens du monde entier avec lesquels vous pourrez pratiquer la langue que vous apprenez. Vous n’inviterez, bien évidemment, que les gens parlant la langue que vous apprenez. Une autre façon consiste à trouver des gens qui vivent près de chez vous. Vous pouvez même pratiquer en parlant à des gens dans la rue, en parlant leur langue.

Même si cela peut sembler effrayant, la plupart des gens apprécient lorsque des personnes essaient de communiquer avec eux dans leur langue maternelle. Moses McCormick, qui parle une cinquantaine de langues – utilise souvent cette stratégie. Quand Moses a appris l’Espagnol, il a été dans un centre commercial et a parlé avec des personnes qui semblaient provenir d’Espagne en se basant sur des indices tels qu’un T-Shirt avec un drapeau espagnol.

Parler dès le commencement est important et même un débutant peut le faire.

Imaginez que vous souhaitez devenir une star du basketball et que vous commencez à vous entraîner et que c’est très difficile pour vous de jouer. En commençant à jouer tous les jours vous ferez bientôt des progrès. La même stratégie fonctionne pour les langues : pour accélérer l’apprentissage, vous devez commencer à parler dès le premier jour.

Mais comment?

Commencez par accepter votre niveau et parlez en utilisant le langage corporel. Un élément important dans la communication est le langage corporel. Imaginez que vous êtes en vacances dans un autre pays et que vous voulez commander à manger. Vous ne savez pas parler la langue, alors vous faites le plus beau cri de poulet que vous puissiez faire au serveur, qui comprend. Le langage corporel vous aide, mais il joue également un autre rôle : comme vous parlez avec votre corps, vous vous habituerez à la nouvelle culture et commencerez à apprendre de nouveaux mots.

Tricher est un autre moyen de surmonter votre manque de vocabulaire. Cela peut être des notes ou des listes sur lesquelles vous vous reposez quand le besoin se fait sentir. Vous devez y inclure des basiques comme “Salut, comment ça va?” et “Mon nom est…”. Ensuite, en étudiant et en travaillant sur ces phrases avant d’essayer de parler avec d’autres personnes, vous serez immédiatement capable d’interagir et de développer vos compétences. Mais la grammaire n’est-elle pas aussi importante? Elle l’est certainement, et c’est ce que nous allons voir à présent.

Commencez à parler avant de vous focaliser sur les parties techniques.

Tout comme apprendre à faire de la bicyclette, quand on apprend de nouvelles langues, il faut, à un moment donné, enlever les roulettes stabilisatrices. Si vous voulez parler couramment, vous devrez apprendre la grammaire – mais seulement après que vous ayez appris à tenir une conversation simple. Ne jamais faire l’inverse; apprendre la grammaire avant d’être en mesure de pouvoir tenir une conversation simple est frustrant. La grammaire est sans aucune utilité sans aucun vocabulaire.

Pour l’allemand, vous passerez probablement des heures à étudier “der”, “die” et ‘das”. Même après avoir étudié cela, il se peut que vous trouviez que cela ressemble encore à un magma de mots. Il est plus intelligent de se focaliser sur la grammaire après que vous ayez atteint un niveau conversationnel comme A2 ou B1. A ce niveau là, vous connaîtrez déjà les bases de la langue et sa grammaire aura pour vous plus de sens. Il se peut même que vous trouviez cela drôle.

Une fois que vous avez atteint ce niveau, vous pouvez utiliser des tests pour apprendre les aspects techniques de la langue. Si le fait d’avoir des conversations et de remettre les tests de grammaire à plus tard peut sembler étrange, rappelez-vous de cela : si vous vouliez être artiste, vous commenceriez d’abord par vous entraîner à dessiner, et seulement ensuite vous candidateriez dans une école d’art pour apprendre davantage encore. De la même façon, pour apprendre une langue, vous ne devez commencer à passer des examens qu’une fois capable de parler depuis un certain temps.

Se tester est une bonne chose pour vous aider à maîtriser les aspects techniques d’une langue, comme la grammaire; mais uniquement quand vous vous en sentez prêt. Lorsque vous avez décidé que vous êtes prêt, vous devez choisir un test d’un niveau supérieur au votre, et étudier pour le réussir.

S’adapter à la culture, continuer à s’entraîner et apprendre une seule langue à la fois.

Il vous est probablement déjà arrivé d’essayer de parler une langue étrangère, mais de finalement vous retrouver coincé parce que vous avez le réflexe de penser comme pour votre votre langue natale? C’est commun et ennuyeux quand les langues se mélangent dans le cerveau.

Voici comment éviter cela :

Si vous êtes dans un pays dont vous ne parlez pas la langue, essayer de vous fondre dans le décor. Habillez vous comme les locaux, ainsi, les gens ne vous parleront pas de suite en anglais. Parler moins en anglais vous aidera à moins confondre les mots dans votre esprit. Par exemple, si vous êtes en Egypte, laissez vous pousser la moustache, portez un pull-over au dessus de votre T-shirt et laissez votre casquette de baseball à l’hôtel.

Une autre façon d’éviter de s’embrouiller et de prononcer correctement. Pour parler le français, on utilise le devant de la bouche et en vous souvenant de cela, vous améliorerez votre accent et vous arrêterez de mélanger les langues. Si vous décidez d’apprendre l’espagnol, langue pour laquelle on utilise l’arrière de la bouche, ce sera plus difficile de dire un mot français par erreur puisque vous serez habitué à parler les langues différemment.

Cela vous aidera à apprendre plus de langues, mais vous devez continuer à pratiquer les langues avec lesquelles vous êtes devenu très à l’aise. Ne commencez pas une deuxième langue avant de maîtriser la première. Une astuce consiste à n’apprendre une nouvelle langue qu’après avoir atteint le niveau B2 pour la première langue. Au niveau B1 vous ne vous sentirez pas encore tout à fait à l’aise, ce qui veut dire que vous oublierez encore plus rapidement.

Mais la chose la plus importante est de sortir dehors et de commencer à parler. Qui sait, peut-être que vous vous ferez de nouveau amis sur le chemin.

Learning a language doesn’t have to cost money.

Sign-up to get a huge list of free resources tailored to the language you’re studying.



We won’t send you spam. Unsubscribe at any time.

Leave a comment